en haut
en bas
Armée de l'Air Armée de l'Air
Aviation commerciale, aéroports Aviation commerciale, aéroports
Aviation Légère de l'Armée de Terre Aviation Légère de l'Armée de Terre
Aviation légère et sportive, aérodromes Aviation légère et sportive, aérodromes
Douanes, Gendarmerie, CEV Douanes, Gendarmerie, CEV
Histoire aéronautique Histoire aéronautique
Histoire générale Histoire générale
Luftwaffe Luftwaffe
Marine, aéronautique navale Marine, aéronautique navale
Meetings, associations Meetings, associations
Navigation aérienne Navigation aérienne
Premières Premières
Présence américaine Présence américaine
Prototypes Prototypes
Sociétés, écoles Sociétés, écoles
Par commodité, ce qui concerne l'Aviation Militaire avant la création de l'Armée de l'air (1934) est regroupé dans la catégorie Armée de l'air.
aerobordelaise.net
Chronologie aéronautique et espace en région bordelaise
aerobordelaise.net

Premières

1610

Premières Selon un arrêt de la Cour de Bordeaux, quatre espagnols parviennent à se faire porter dans les airs.
En fait ils abusaient de la crédulité des gens par des tours de magie, ils furent brulés pour sorcellerie. Hors-sujet donc.

1784

Premières 16 juin, Antoine Darbelet, Jean Chalifour et Alexandre Desgranges s'envolent à bord d'un ballon depuis la cour de l'Hôpital de la Manufacture (château Descas).

1875

Premières Sivel et les frères Tissandier battent le record de durée en ballon, à bord du Zénith : Paris-Arcachon en 22h40.

1901

Premières Création de l'Aéro-club bordelais, l'activité aérienne consiste d'ascensions en aérostats. C'est le premier aéroclub de province.

1906

Premières Un groupe de notables bordelais étudie la création d'un aérodrome en aval de Bacalan. Il comprendra notamment : un parc pour fêtes aéronautiques ; des hangars de gonflement et de garage pour ballons libres et dirigeables, station météorologique pour ballons sondes et cerfs-volants scientifiques : grandes pelouses pour évolutions d'appareils d'aviation établies d'après les principes du capitaine Ferber ; garage pour autos, garage pour canots automobiles, etc. L'existence d'un gros gazomètre de 25.000 m3 dans le quartier de Bacalan permettra l'installation d'une conduite de grand débit et le gonflement rapide des ballons libres. Une petite usine pour la fabrication de l'hydrogène pur, avec gazomètre d'emmagasinement, sera annexée La proximité de la Garonne, large en cet endroit de 700 mètres, facilitera les essais d'appareils d'aviation montés et permettra des expériences d'aéronautique maritime. Les plans de l'aérodrome sont dus au distingué architecte Alfred Duprat, qui est aussi un excellent aéronaute.

1908

Premières Union de l'aéroclub du Sud-Ouest et de l'Aéroclub des Pyrénées formant la Ligue Méridionale Aérienne dont un des projet est de créer un aérodrome aux environs de Bordeaux et un autre près de Toulouse.

1909

Premières Le projet de la LMA se concrétise à Croix d'Hins (aujourd'hui commune de Marcheprime, à l'époque sur Biganos). Il est prévu que Louis Blériot y installe une école ainsi que des ateliers.
Le terrain qui occupe l'emplacement de bois de pins incendiés s'étend sur 3.000 hectares d'un seul tenant aux lieux-dits Croix-d'Hins, Barats et Pot-au-Pin, sur les communes de Cestas, Mios et Biganos, entre la route de Bordeaux à Arcachon et celle de Bordeaux à Bayonne.
Premières A l'automne, début des travaux à Croix d'Hins.
Premières Le 24 décembre, René Morin effectue involontairement un vol à Croix d'Hins, au cours d'un essai moteur l'avion s'est mis à rouler et a décollé, l'atterrissage fut brutal mais sans trop de casse.

1910

Premières 3 janvier. Léon Delagrange effectue à Croix d'Hins ce que l'on peut considérer comme le premier vol d'un avion en région bordelaise, sur un monoplan Blériot équipé d'un moteur de 50 cv.
Premières 4 janvier. Inauguration de l'aérodrome de Croix d'Hins et accident de Léon Delagrange qui trouve la mort.
Premières Le terrain de Beaudésert à Mérignac est choisi pour la grande semaine de l'aviation en lieu et place de Croix d'Hins.
Premières Le 24 août, Eugène Ruchonnet, aviteur Suisse, est le premier à survoler Bordeaux en aéroplane. Parti de Beaudésert sur monoplan Antoinette.
Premières Le 3 septembre, arrivée à Beaudésert de Juan Bielovucic, aviateur franco-péruvien, parti deux jours plus tôt d'Issy les Moulineaux afin de se rendre à la grande semaine d'aviation, il réalise ainsi la première liaison aérienne Paris-Bordeaux.

1911

Premières 10 août, inauguration du terrain de Marcel Issartier à Sarcignan.

1912

Premières Dimanche et lundi de Pâques, présentation par Paulhan à Arcachon d'un hydroaéroplane.
Premières 10 avril, inauguration du nouveau terrain de Marcel Issartier qui choisit de s'installer sur le site de Lartigue à Mérignac, sur une partie de l'emplacement actuel de l'aéroport international de Bordeaux-Mérignac et proche du site de Baudésert.

1913

Premières Marcel Issartier essaye son hydravion sur la Garonne.
Premières 15 octobre, premier essai de courrier postal aérien en France, entre Paris et Pauillac.
Cet essai est confié au lieutenant Ronin, qui transporte 10 kg de courrier à transmettre au commandant du Pérou, prêt à appareiller pour les Antilles et l'Amérique centrale.

1924

Premières Le 27 septembre Charles Robin pose son Caudron sur la place des Quinconces à Bordeaux.

1925

Premières Après avoir obtenu son brevet de pilote, Maryse Bastié passe sous les câbles du pont transbordeur de Bordeaux le 6 octobre.

1929

Premières L'Oiseau Canari, qui vient de traverser l'Atlantique pour la première fois avec un équipage français composé d'Assollant, Lefèvre, Lotti et d'un passager clandestin, atterrit sur la plage de Mimizan (Landes) le 16 juin. Le lendemain il se pose à Cazaux.

1937

Premières Mme Lafargue, sur monoplan Touya, moteur Train de 1.994 l, bat à Bordeaux le record de France féminin d'altitude (4è catégorie, monoplaces, cylindrée de 2 litres maximum) à 4.935 mètres le 27 Décembre 1937.

1939

Premières Le record de durée de modèles réduits catégorie A, avion à moteur caoutchouc, départ à la main, est battu le 9 juillet 1939 sur l'aérodrome de Bordeaux-Mérignac par l'appareil de M.Hausslein, au chiffre de 13 minutes 7 secondes. Le dossier a été transmis à la Fédération Aéronautique Internationale pour l'inscription sur la liste internationale.